Aller au menu Aller au contenu


L’électrification intelligente au service de la transition énergétique

Smart electrification towards energy transition

> Formation > Soutenances

Soutenance de thèse de Anh Tuan VO

Publié le 27 janvier 2021
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
11 février 2021

Soutenance de thèse de
de Anh Tuan VO intitulée
"Modèle LS pour une meilleure prise en compte de l'hystérésis dynamique dans les matériaux magnétiques doux : amélioration, identification et validation expérimentale"

En raison des restrictions dues à la Covid-19, la présentation sera présentée en visio.
Voici le lien GotoMeeting pour la soutenance : https://global.gotomeeting.com/join/196144421


 

Jeudi 11 Février 2021 à 10h


Amphi P005
G2Elab - site GreEn-ER
21 avenue des Martyrs
38000 Grenoble


Accès Tram B, arrêt Condillac - Universités

Jeudi 11 Février 2021

diplome

diplome

Membres du jury :

Mme. Florence OSSART, Professeur, Sorbonne Université, Rapporteur
Mme. Marie-Ange RAULET, Maître de Conférences, Université Lyon 1, Rapporteur
Mme. Betty LEMAIRE-SEMAIL, Professeur, Université de Lille, Examinateur
Mme. Juliette SOULARD, Associate Professor, University of Warwick, Examinateur
Mme. Delphine RIU, Professeur, Université Grenoble Alpes, Examinateur
Mme. Afef LEBOUC, Directeur de recherche, CNRS, Directeur de thèse
Mme. Marylin FASSENET, Maître de Conférences, Université Grenoble Alpes, Encadrant - Invité
M. Christophe ESPANET, Professeur, COMUE Université Bourgogne Franche-Comté, Invité
M. Vincent LECONTE, Docteur Ingénieur, Altair Engineering France, Invité

Résumé :
Dans ces travaux de thèse, nous nous focalisons sur la modélisation des matériaux magnétiques et des pertes via la modélisation de l'hystérésis. Le modèle considéré est le modèle Loss Surface (LS) de G2Elab. Nous visons à positionner ce modèle comme l'un des premiers choix pour l'évaluation des pertes fer dans les applications électromagnétiques. Pour atteindre ce but ultime, une procédure complète en trois étapes comprenant la caractérisation magnétique, la modélisation d’hystérésis et la validation expérimentale a été menée. La représentativité, l'identification et la mise en œuvre du modèle ont ainsi été nettement améliorées. Ces facteurs rendent le modèle un bon candidat pour remplacer efficacement les modèles conventionnels dans le processus de conception des dispositifs électromagnétiques.

Abstract :
In this PhD thesis, we focus on the modeling of magnetic materials and losses through hysteresis modeling. The model considered is the Loss Surface (LS) model of G2Elab. We aim to position this model as one of the first choice for the evaluation of iron losses in electromagnetic applications. To achieve this ultimate goal, a complete three-step procedure including magnetic characterization, hysteresis modeling and experimental validation has been conducted. The representativeness, identification and implementation of the model were thus substantially improved. These factors make the model a good candidate to effectively replace conventional models in the electromagnetic device design process.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 11 février 2021

A
Laboratoire G2Elab Laboratoire G2Elab
Bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs - CS 90624
Grenoble
38031 Grenoble Cedex 1
En savoir +
Université Grenoble Alpes