Aller au menu Aller au contenu


L’électrification intelligente au service de la transition énergétique

Smart electrification towards energy transition

> Formation > Soutenances

Soutenance de thèse de Carlos VALDIVIESO

Publié le 5 janvier 2021
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
7 janvier 2021

Soutenance de thèse de
de Carlos VALDIVIESO intitulée
"Contribution to the Modeling of Homogenized Windings with the Finite Element Method — Eddy-current and Capacitive Effects"

En raison des restrictions dues à la Covid-19, la présentation sera présentée en visio.
Voici le lien GotoMeeting pour la soutenance : https://global.gotomeeting.com/join/435249549
Code d'accès: 435-249-549


 

Jeudi 7 janvier 2021 à 15h


amphithéâtre Bergès
G2Elab - site GreEn-ER
21 avenue des Martyrs
38000 Grenoble


Accès Tram B, arrêt Condillac - Universités

Jeudi 7 janvier 2021

diplome

diplome


Le jury sera composé des membres suivants :

Prof. dr. ir. Patrick Wollants (KU Leuven)
Prof. dr. Anouar Belahcen (Aalto University, Finland)
Prof. dr. Didier Trichet (Polytech Nantes, France)
Prof. dr. ir. Ruth V. Sabariego (KU Leuven)
Prof. dr. Gérard Meunier (Université Grenoble Alpes)
Prof. dr. Christian Vollaire (École Centrale de Lyon, France)
Prof. dr. Yves Lembeye (Université Grenoble Alpes)
Prof. dr. ir. Johan Driesen (KU Leuven)
Prof. dr. ir. Martine Baelmans (KU Leuven)



Résumé:

Cette thèse porte sur le développement de modèles mathématiques pour calculer les champs électromagnétiques dans des bobines en feuillard et en fil fin. Elle vise à concevoir des formulations par éléments finis qui considèrent l'ensemble de l'empilement de conducteurs comme une structure périodique homogénéisée. De telles formulations doivent estimer les effets des courants de Foucault et les effets capacitifs sans représenter géométriquement chaque tour des enroulements. Avec cette approche, des simulations abordables et garantissant une précision suffisante peuvent être mises en œuvre alors que les modèles traditionnels par éléments finis restent trop coûteux pour être utilisables. Les modèles proposés sont établis pour l’ensemble des équations de Maxwell. Entre les champs magnétique et électrique, l’hypothèse d’une estimation séparée des effets des courants de Foucault et capacitifs est effectuée. Alors que des modèles homogénéisés à courants de Foucault sont formulés à la fois pour les bobines en feuillard et en fil fin, l'étude des effets capacitifs se limite à ces dernières.

Pour traiter les effets des courants de Foucault, l'homogénéisation des bobines en feuillard est caractérisée par une redistribution unidirectionnelle de la densité de courant et une tension inter-spires dépendante de l'espace. Lorsqu'il s'agit de bobines en fil fin, le modèle est basé sur l'utilisation de paramètres dépendant de la fréquence qui sont décrits par des circuits Foster, ce qui permet une analyse dans le domaine temporel. De plus, pour étudier l’effet capacitif, ce travail propose deux homogénéisations électrostatiques pour le calcul d’une capacité terminale et un modèle semi-homogénéisé qui estime localement les courants de déplacement. À titre de validation, les résultats des modèles homogénéisés sont comparés à ceux obtenus par des modèles par éléments finis précis mais coûteux dans lesquels tous les tours de l’enroulement sont discrétisés.
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 5 janvier 2021

A
Laboratoire G2Elab Laboratoire G2Elab
Bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs - CS 90624
Grenoble
38031 Grenoble Cedex 1
En savoir +
Université Grenoble Alpes