Aller au menu Aller au contenu


L’électrification intelligente au service de la transition énergétique

Smart electrification towards energy transition

> Intégrer le G2Elab

Soutenance de thèse d'Antoine LABONNE

Publié le 3 novembre 2022
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
16 novembre 2022

Soutenance de thèse d'Antoine LABONNE
intitulée "Méthodes et Outils pour la simulation et la validation expérimentale temps-réel des réseaux intelligents ou Smart Grids / Methodology   and   tools   for   Smart   Grids   real-time   simulation   and experimental validation"

La soutenance publique sera aussi diffusée sur Zoom via le lien suivant :
https://univ-grenoble-alpes-fr.zoom.us/j/9813695277
ID de réunion : 981 369 5277

Mercredi 16 novembre 2022 à 14h


Amphi Bergès
G2Elab - site GreEn-ER
21 avenue des Martyrs
38000 Grenoble


Accès Tram B, arrêt Marie-Louise PARIS - CEA

Mercredi 16 novembre 2022 à 14h

diplome

diplome

Jury :
Madame Corinne ALONSO, PROFESSEUR DES UNIVERSITES, Université Paul Sabatier Toulouse III, Rapporteur
Monsieur Marc PETIT, PROFESSEUR DES UNIVERSITES, Centrale Supelec, Rapporteur
Monsieur Eric ZAMAI, PROFESSEUR DES UNIVERSITES, INSA de Lyon, Examinateur
Monsieur Nouredine HADJ-SAID, PROFESSEUR DES UNIVERSITES, Grenoble-INP, Examinateur
Monsieur Yvon BESANGER, PROFESSEUR DES UNIVERSITES, Grenoble INP, Directeur de thèse
Monsieur Quoc Tuan TRAN, PROFESSEUR DES UNIVERSITES, INSTN CEA, Co-Directeur de thèse

Résumé :
Le Smart Grid (ou réseau électrique intelligent – REI) combinant à la fois les réseaux électrique, informatique et de communication est aujourd'hui le mot clé partagé par tous les chercheurs du domaine dans le monde entier. L'étude des REI s'appuie beaucoup sur des plateformes expérimentales. Elles sont essentielles pour la validation des recherches mais la complexité et le caractère multi-physiques et multi-échelles des REI, imposent des co-simulations temps-réel toujours plus pointues. Le développement de ces plateformes dépasse aujourd’hui largement le stade de l’ingénierie pour aller incontestablement vers des approches de recherche. En conséquence, l'objectif principal de la thèse est de rechercher, en particulier à travers une nouvelle architecture de plateforme expérimentale de simulation temps réel, un modèle holistique d’interopérabilité avec d’autres plateformes complémentaires. L’objectif est d’élaborer et de démontrer de nouvelles méthodes et de nouveaux outils technologiques, de créer des modèles de connaissance et d’échange de données. Ces modèles de connaissances doivent être capables de traiter et d'échanger entre les systèmes énergétiques, les systèmes d'automatisation et de pilotage au travers des services numériques basés sur les NTIC. Ces aspects nécessitent de définir et de mettre en œuvre des approches d’interopérabilité, dont la complexité se mesure par le fait que ces composants/systèmes peuvent être très hétérogènes (multi-domaine, multi-physique) avec des comportements et capacités très différentes à pouvoir coopérer ensemble.

Mots-clés : Interopérabilité –Systèmes et Réseaux d’énergie –Infrastructure de recherche expérimentale couplée – méthodologie et outils – Réseaux de distribution – Réseaux intelligents – SCADA – fonctions avancées de réseau – simulation temps-réel – IEC 61850
 
Abstract :
Smart Grid, a concept merging powers systems, computer sciences and communication systems is today a keyword shared by all the researchers of the world. The study of REIs relies on experimental platforms. They are essential for research validation, but the complexity and multi-physical and multi-scale nature of REIs, requires sophisticated real-time co-simulations. It means that the development of these platforms now goes far beyond the engineering stage to move towards research approaches. Therefore, the main objective of the thesis is to research, in particular through the new architecture of an experimental platform of real-time simulation, a holistic model of interoperability with other complementary platforms. The objective is to develop and demonstrate new methods and new technological tools, to create knowledge and data exchange models. These knowledge models must be able to process and exchange between energy systems, automation and control systems through digital services based on NICT. These aspects require the definition and implementation of interoperability approaches, and this complexity is evaluated by the fact that these components/systems can be very heterogeneous (multi-domain, multi-physical) with very different behaviors and abilities to be able to cooperate.

Keys Words : Interoperability – Cyber Physical Energy System –Experimental Research Infrastructure – Tools and methodology – Distribution Network – Smart Grid – SCADA – Advanced Functions –Real Time Simulation – IEC 61850
 


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 8 novembre 2022

A
Laboratoire G2Elab Laboratoire G2Elab
Bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs - CS 90624
Grenoble
38031 Grenoble Cedex 1
En savoir +
Université Grenoble Alpes