Aller au menu Aller au contenu


L’électrification intelligente au service de la transition énergétique

Smart electrification towards energy transition

> Intégrer le G2Elab > Soutenances

Soutenance de thèse de Iréna HORVATIC

Publié le 26 mai 2021
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
1 juin 2021

Soutenance de thèse de Iréna  HORVATIC intitulée
"Vers une commande robuste adaptative aux conditions temps réel d'un micro-réseau"

En raison des restrictions dues à la Covid-19, la présentation sera présentée en visio.
Voici le lien GotoMeeting pour la soutenance : https://grenoble-inp.zoom.us/j/94919547115
ID de réunion : 949 195 47115
Code secret : 123

Mardi 1er Juin 2021 à 10h


Amphi Berges
G2Elab - site GreEn-ER
21 avenue des Martyrs
38000 Grenoble


Accès Tram B, arrêt Condillac - Universités

Mardi 1er Juin 2021 à 10h

diplome

diplome

Le jury sera composé de:

Mme. Manuela SECHILARIU, Professeure, Université de Technologie de Compiègne, Examinatrice
M. Salvy BOURGUET, Maître de conférences HDR, Université de Nantes, Examinateur
M. Serge PIERFEDERICI, Professeur, Université de Lorraine, Rapporteur
M. Ionel VECHIU, Professeur, ESTIA, Rapporteur
Mme. Delphine RIU, Professeure, Grenoble INP, Directrice de thèse
M. Moataz El SIED, Docteur, SAFT/TOTAL, Membre invité
M. Sébastien BENJAMIN, Ingénieur de recherche, SAFT-Bordeaux, Membre invité
M. Bruno LEFORGEAIS, Ingénieur de recherche, TOTAL-Paris, Membre invité

Résumé:
La transition énergétique actuelle est accompagnée par le développement de micro-réseaux pour favoriser l’insertion massive de systèmes de production d’énergie électrique d’origine renouvelable. Cela induit cependant de fortes contraintes sur le pilotage et le dimensionnement de ces réseaux afin d’optimiser et fiabiliser leurs performances avec un fort taux d’incertitudes liés au fonctionnement en temps réel. Bien souvent, l’optimisation d’une stratégie de gestion d’énergie est dégradée ou perdue lors de son implémentation pratique du fait du comportement réel des composants utilisés pour le pilotage ou la mesure des grandeurs, comme les capteurs.
Dans cette thèse, le cas d’étude consistait à optimiser la participation d’un système de stockage d'énergie au contrôle primaire de la fréquence d'un micro-réseau insulaire, face à la présence de retards incertains sur la mesure des grandeurs contrôlées, source importante de perte d’optimalité pour les applications en temps réel.
Les objectifs portaient sur la modélisation de ces sources d’incertitude de fonctionnement, l’analyse de robustesse de stratégies de contrôle classique ou avancé face à de telles incertitudes et la méthodologie à mettre en œuvre pour anticiper leurs impacts; cette thèse a prouvé l’importance de les prendre en compte dans le processus de conception de micro réseaux.
L’ensemble de la démarche a été évaluée en simulation et démontrée sur un banc de test présent dans les locaux de l’entreprise partenaire (SAFT)

Abstract:

The current energy transition is accompanied by the development of microgrids to support massive implementations of renewable electricity generation systems. However, this leads to strong constraints on the management and sizing of these networks, in order to optimize their performance and make them more reliable as regards high level of uncertainties related to real-time operation. Very often, the optimization of an energy management strategy is degraded or lost in its practical implementation, because of the real-life behaviour of the components used to drive or measure quantities, such as sensors.
In this thesis, the case study consists of optimizing the participation of an energy storage system in the primary frequency control of a standalone microgrid confronted with the presence of uncertain delays in the measurements of controlled quantities, which may seriously degrade the optimality of the real-time applications.
The objectives were on modelling these sources of functional uncertainties, on robustness analysis of conventional or advanced control strategies regarding these uncertainties, and on the methodology to be used to anticipate their impacts. This work proved the importance of taking them into account in the microgrid design process.
The whole process was evaluated in simulations and validated on the test bench in the premises of the partner company (SAFT).

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 26 mai 2021

A
Laboratoire G2Elab Laboratoire G2Elab
Bâtiment GreEn-ER, 21 avenue des martyrs - CS 90624
Grenoble
38031 Grenoble Cedex 1
En savoir +
Université Grenoble Alpes