Aller au menu Aller au contenu


L’électrification intelligente au service de la transition énergétique

Smart electrification towards energy transition

> Recherche > MADEA+

Projet CYSTATINE

Le projet vise à développer un dispositif médical portable pour mesurer des concentrations du marqueur Cystatine présent dans le sang et la salive de manière moins invasive qu’une prise de sang. Ce marqueur sert à évaluer l’état de santé des reins chez des patients atteints d’insuffisance rénale chronique. Le dispositif a pour vocation d’être utilisé en «point of care», soit au cabinet, en pharmacie ou chez le patient, afin de permettre un suivi plus régulier et donc davantage préventif vis-à-vis de complications liées à la maladie. Ce dispositif s’appuie sur la technologie développée par la start-up MagIA-Diagnostics, spécialisée dans le dépistage rapide et robuste de panels de maladies infectieuses.

Grâce au soutien financier de la région Auvergne-Rhône-Alpes, le projet CYSTATINE a pu défricher deux axes majeurs, en collaboration avec nos partenaires : 
  • mise au point au G2Elab d’un premier démonstrateur fonctionnel de lecteur portable robuste et simple, permettant une analyse rapide des échantillons sanguins, à partir de la technologie Magia-Diagnostics;
  • développement à l’IAB des mesures du taux de Cystatine en échantillon salivaire, ainsi que leur benchmarking comparatif avec la méthode standard ELISA et avec le lecteur de laboratoire développé par Magia-Diagnostics.
La crise sanitaire COVID a démontré le besoin crucial de ce type de technologie de mesure ponctuelle rapide, fiable et robuste, dans un contexte très tendu.
 

Photos d’illustration :

CYSTATINE1
Photo du lecteur portable fonctionnel développé dans le cadre du projet.
CYSTATINE2
Module optique d’acquisition d’image différentielle par épifluorescence.
CYSTATINE3
Electronique embarquée du lecteur portable.
CYSTATINE41
CYSTATINE42
Captures d’écran de l’application embarquée: acquisition de données, analyse et stockage des résultats.

Participants :

G2Elab : Orphée Cugat, Samuel Fumat, Pierre Tacyniak, Celia Mansilla
IAB : Patrice Marche, Christine Charrat
Magia-Diagnostics : Sarah Delshadi

Participants institutionnels :

L’Institute for Advanced Biosciences IAB, le laboratoire G2Elab, la start-up Magia-Diagnostics. L’équipe du G2Elab est hébergée au CIME-Nanotec et participe activement à la FMNT. Participation pour la gestion financière du projet, et l’établissement d’enseignement supérieur Grenoble-INP
Logo_G2Elab IAB   MagIA
    FEDER   Logo_UGA   Logo_GINP  
CIME   FMNT

mise à jour le 9 mai 2022

Université Grenoble Alpes